26 oct. 2017

Mon séjour à Toronto : une nanny pour l'été !

Rose Normande



Je reviens aujourd’hui avec un article pour vous raconter mon expérience à Toronto. Je le sais, je n’ai pas été très présente cet été mais la raison est simple. Je fus bien occupé par deux petits garçons. Mais vous allez me dire "Pourquoi ?" alors que j’avais un travail au Québec: c’est simplement pour mes études. 

J’ai validé tous les items de mon master avec de très bonnes notes, le problème c’est que je ne suis pas encore officiellement diplômée tant que je n’ai pas validé le fameux TOEIC. C’est un test de m¨¨¨¨ pour vérifier votre niveau d’anglais et malgré tous mes efforts pour l’avoir, il a eu raison de moi. 

Tant que je n’ai pas ce TOEIC, pas de master. Je me suis dit qu’après tous ces efforts, je ne pouvais pas finir mes études comme ça. Mon travail se passait bien, mais j’avais vraiment envie d’évoluer professionnellement. Le seul moyen : parler anglais. Je me suis dit que, l’été arrivant, le meilleur moyen d’apprendre était de garder des enfants, car les enfants ont toujours quelques chose à dire. 

C’est comme ça que je me suis retrouvée auprès de Rodin et Aiden pendant deux mois, et quelle aventure ! Je vous l’avoue ils me manquent déjà. Ce sont vraiment des petits loups incroyables et je ne vous parle même pas de leur maman. J’avais la chance d’être dans une grande maison, dans les quartiers riches de Toronto, ce qui je pense a rendu l’expérience unique.

Nous avons fait plein d’activités et visité un tas de jolis endroits comme le Zoo de Toronto, l’aquarium, la cité des sciences, les fermes Amish et la région de Niagara Falls. Mais vous allez me dire: et mon anglais dans tout ça ? Eh bien, ça n’a plus rien à voir. Certes il me reste beaucoup de travail pour être bilingue mais mon niveau est 100 fois supérieur. 

Alors si vous êtes comme moi, laissez tomber les cours d’anglais et venez à l’étranger, c’est le meilleur moyen d’apprendre. Maintenant, il ne me reste plus qu’a passer mon TOEIC en septembre et d'obtenir mon diplôme. Je suis aussi à la recherche d’un nouvel emploi, alors maintenant il ne reste plus qu’à croiser les doigts.






Rose Normande



SHARE:

Aucun commentaire

Publier un commentaire

© 2017 Rose Normande : blog d'expatriée au Canada : tous droits réservés - Design : pipdig