31 mai 2017

"Ad vitam æternam"

Il y a des moments comme ça dans la vie où l'on doute de tout. Comme si un million de question nous trotter dans la tête sans de réponse. La vie c'est faire des choix et faire des choix c'est sacrifier. C'est peut-être la phrase qui définit le mieux ma vie. Je suis ce genre de personne qui réfléchit beaucoup avant de faire les choses et on peut le dire je suis un tournant de ma vie, que ce soit personnellement mais aussi professionnellement. Tout va changer. oui c'est sur. 

Mais mon retour en France me plonge dans le passé comme si j'étais tombé d'une falaise. C'est juste incroyable. Partager entre le bonheur de retrouver les personnes que j'aime, ma Normandie, mes amies. Mais aussi c'est souvenir et les autres ceux qu'on veut oublier, doucement mais surement. C'est simple tout à changer, moi, vous, eux. Je suis grande aujourd'hui, c'est maintenant à moi de vivre et de faire un million de projets plus fou les uns que les autres. 

Ma plus grande crainte dans la vie à toujours était l'échec et peut-être encore plus la solitude. Ça peut paraître fou mais le sourire peut cacher tellement de choses, tellement de larmes, tellement de souffrance et tellement de peur. Quand on n'ait jeune c'est difficile de savoir où on va et aussi avec qui. On grandit, on se fait des amies et on en perd. On rencontre l'amour, on croit que c'est lui l'homme de notre vie. Eh non, il s'enfuit en nous laissant seule avec un océan de larmes. Puis la vie continue et on rencontre d'autres personnes ont s'y attache. On les aime et on les déteste, on les oublie et d'autre restes.

Vous parlez d'amour pour moi, je vous dirais que c'est une dialectique du coeur entre raison et envie. Je vous dirais que je ne sais pas aimer autrement que passionnément. Mais la passion ça fait mal ça déçoit. Alors essaie, encore et toujours lui le bon, ce prince qui viendra nous éloigner de cet enfer. Parfois, on croit qu'il est là. Alors on s'accroche aussi fort qu'on peut, mais lui ne le voit peut-être pas comme ça. Et même que parfois on rencontre quelqu'un de bien. Cette personne avec qui la vie nous paraît facile. Mais la vie, les choses font qu'on ne peut pas rester ensemble. Parce qu'on n'est pas trop fragile.

Le problème de l'amour avec un grand A c'est qui ne ressemble pas à ce qu'on croit. L'amour avec un grand A et souvent celui qui est le pudique et le plus simple. Il nous paraît parfois saugrenu et souvent là où l'attendait pas. Mais si j'ai un conseil à vous donner, je vous dirais d'écouter votre coeur, car le cœur parle le mieux de lui-même.

Vous commencez à vous demander où je voulais en venir, je sais ce texte commencer à très long. Pourtant que me lance, il est temps. Je vais me marier, j'ai dit "oui" et je répéterai ces voeux devant ma famille et mes amies pour nous aimer dans la richesse comme dans la pauvreté, dans la santé comme dans la maladie, dans la joie comme dans la tristesse

Pour lui, j'ai étais capable de tout laisser, de tout recommencer, de lui jurer fidélité et de partir à l'autre bout du monde pour construire notre avenir. Et même quand tout aller mal, même dans la douleur et la maladie, dans la tristesse et dans le doute je voulais juste être avec lui. Je peux ma lutter, mon cœur la choisi, je veux passer le reste de ma vie près de lui.

Au début, je voulais vous faire un article pour vous raconter ce week-end fiançailles, mais à quoi bon, l'important ce n'est pas où l'on n'a été, ni ce qu'on n'a pas fait. Mais c'est ce qui nous relit lui et moi. Cet amour et cette pensée mutuelle de se sentir plus fort ensemble. À vrai dire, je m'attendais à cette demande de façon imminente. Et quand il a prononcé ces mots les genoux à terre : " Marie, veux-tu m'épouser". Ma gorge s'est serré si fort que sur le coup, aucun mot n'est sortie de la bouche. Puis c'est ensemble que nous avons répété une fois de plus nos voeux : "Pour le meilleur et pour le pire, dans la maladie comme dans la santé, dans la richesse comme dans la pauvreté jusqu'à ce que la mort nous sépare." Puis le temps que je réalise, mes larmes se sont mis à couler, impossible de les arrêter.

Les seuls mots qui venaient à ma bouche, c'était ne t'inquiète pas Julien, je pleure de joie. Et je ne sais pas pourquoi sûrement l'anxiété mais je suis mis à lui dire que la dernière fois que j'ai pleurée comme ça c'est le jour ou j'ai eu Siska, mon poney. Et que malgré tout ce qu'on avait traversé elle et moi, je n'ai jamais cessé de l'aimer. Je sais que pour certains ça peut être pour choquants mais pour moi c'était l'une des plus belles déclarations d'amour que je pouvais faire à quelqu'un.



SHARE:

20 commentaires

  1. Les relations c'est tres comlique, mais sans cela on ne pourra pas vivre pleinement...
    Bone journee,
    Natalli
    www.loveorganic.ch

    RépondreEffacer
  2. Oh c'est touchant ! et pour le coup je comprends ta référence à ton poney :)

    http://clothespaper.com

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci, d'ailleurs aujourd'hui c'est vraiment un manque au quotidien.

      Effacer
  3. Encore félicitations ma belle ! Je vous souhaite pleins pleins de bonheur avec ton fiancé ! Je suis tellement contente pour vous.
    J'étais également sans voix et avec les larmes qui coulaient quand mon fiancé m'a demandé en mariage !
    Des bisous,
    Margot
    https://troughthepasturesofthesky.com/

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est vrai que ça fait tout drôle, j'ai tellement hâte d'être au mariage :)

      Effacer
  4. Toutes mes félicitations ! Ce post est vraiment magnifique et je vous souhaite tout le bonheur du monde. Bises :)

    RépondreEffacer
  5. Oh félicitations ma beauté!! Je suis tellement heureuse pour toi c'est vraiment génial!! <3

    RépondreEffacer
  6. great words my dear, i agree with you
    new outfit on my blog Miasuite materassi
    have an happy day, kisses

    RépondreEffacer
  7. Oh mes félicitations ma belle ! Je vous souhaite énormément de bonheur ♡ ♡ ♡ ♡ ♡

    RépondreEffacer
  8. Merci ma douce pour ton petit mot :D plein de bisous et j'espère que tu vas bien <3

    RépondreEffacer
  9. Félicitation ma belle je suis tellement heureuse pour toi !!! <3

    RépondreEffacer
  10. Wahou, quuelle grande nouvelle tu nous annonces dans cet article!
    C'est tellement touchant, je suis heureuse pour toi.
    Profites de tous ces beaux moments de bonheur et félicitations :)
    Gros bisous

    RépondreEffacer

© 2017 Rose Normande : blog d'expatriée au Canada : tous droits réservés - Design : pipdig